[Impressions d’ensemble] « SWAG! »

Weightlifting Fairy Kim Bok Joo

Do you like Messi?

Titre original: 역도요정 김복주 / yeokdoyojeong gim bok ju
Genre: Comédie, Romance, Amitié, Sport, Ecole
Épisodes: 16 – 60 minutes
Chaîne: MBC
Période de diffusion: 16 Novembre 2016 – 11 Janvier 2017
Diffusion: Jeudi et Vendredi à 22H
Réalisateur: Oh Hyun Jong
Scénaristes: Yang Hee Seung, Kim Soo Jin
Casting principal: Lee Sung Kyung (Kim Bok Joo), Nam Joo Hyuk (Jung Joon Hyung), Kyung Soo Jin (Song Shi Ho), Lee Jae Yoon (Jung Jae Yi), Lee Joo Young (Lee Sun Ok), Jo Hye Jung (Jung Nan Hee), Choi Moo Sung (Yoon Duk Man), Jang Young Nam (Choi Sung Eun), Ji Il Joo (Jo Tae Kwon), Ahn Kil Kang (Kim Chang Gul), Kang Ki Young (Kim Dae Ho), Yoo Da In (Go Ah Young)
Site officiel

Synopsis : Kim Bok Joo est une haltérophile sur laquelle beaucoup d’espoirs reposent et Jung Joon Hyung un excellent nageur mais avec un trauma. Atteindront-ils leurs rêves ?

J’aime beaucoup les drama avec une ambiance scolaire, à la fin du lycée ou à l’université, parlant du passage à l’âge adulte. Par ailleurs, l’atmosphère générale joue beaucoup, avec un certain ton mélancolique et des personnages auxquels on peut s’identifier. In a good way, Sassy go go, Angry Mom, Cheese in the trap et School 2015 en sont d’excellents exemples et Weightlifting Fairy Kim Bok Joo peut s’ajouter à cette liste.

J’ai démarré ce drama sans beaucoup d’attentes ; j’espérais juste passer un moment sympathique devant. J’ai regardé ce drama en cours de diffusion, regardant toujours l’épisode dès sa sortie, en mettant les autres séries de côté. Il n’y a pas de besoin immédiat de se jeter sur la suite mais ce drama est un tel parfait feel-good que j’attendais avec impatience chaque épisode.

Il n’y a pas d’histoire dramatique ni de péripéties intenses. Il y a quelques intrigues qui se résolvent honnêtement. Elles sont d’ailleurs parfaitement traitées (trauma, abandon, crush, seconds leads…). Ce qui fait toute la saveur de ce drama, c’est son couple principal. Leur amitié sincère se transforme naturellement en un amour profond. Tous les deux sont adorables, seuls ou ensemble. Les autres personnages du drama sont aussi intéressants bien que moins mis en avant. Que ce soit le reste de l’équipe d’haltérophilie, de gymnastique, de natation, ou les parents et coachs, tous sont plaisants.

Bien sûr, le drama n’est pas exempt de défauts mais vers la fin du drama, on peut dire que je les avais pratiquement oubliés. Weightlifting Fairy Kim Bok Joo dépeint avec succès les incertitudes et les espoirs de jeunes adultes notamment au travers de sa figure centrale.

Le sport est un des thèmes principal du drama et les prestations délivrées sont à chaque fois intenses. Les personnages prennent confiance en eux et apprennent à lâcher prise au besoin. Ils sont entourés par leur famille, leur amis, leur coach qui les encouragent.

Tous les acteurs ont délivré un bon jeu même si Lee Sung Kyung semble parfois avoir eu un peu de mal à s’approprier son rôle (dans l’exagération). Ses derniers rôles ne m’avaient pas trop convaincue mais j’ai désormais hâte de la retrouver dans un autre drama. J’avoue avoir un petit faible pour Nam Joo Hyuk surtout lorsqu’il joue un amoureux transi. J’avais bien aimé  Song Shi Ho dans Plus Nine Boys mais elle est assez en retrait ici. Quant à Lee Jae Yun (Heartless city, Oh Hae Young Again), je l’aime beaucoup.

Le drama possède une jolie bande-son.

  • Kim Jong Wan (NELL) – You & I  [MV]
  • Kim Min Seung – 앞으로 / From Now On [MV]
  • Han Hee Jung – 꿈꾼다 / Dreaming
  • Gemini – 왠지 요즘
  • Standing Egg – 데리러 갈게 / I’ll Pick You [MV]
  • Lee Hae In – 스르륵 / Permeate [MV]
  • Lee Jin Ah – 또또또 / Again Again Again
  • Ahn Hyun Jung – 사랑인걸까 / Is It Love?

Ressenti : ★★★★★

Qualité : ★★★★

  • Le casting : Parfait pour ce drama.
  • Les personnages : Toute une galerie de personnages différents et intéressants.
  • La réalisation : Jolie et fonctionnelle.
  • Le scénario : Bien écrit et efficace.
  • La fin : Parfaite bien que j’aurais bien voulu partager quelques minutes de plus avec tous ces personnages.

Teaser :

[Match] Oh My Geum Bi VS The Legend of the Blue Sea VS Weightlifting Fairy Kim Bok Joo

C’est rare que cela arrive mais aujourd’hui trois nouveaux drama débutent en même temps sur la case horaire du mercredi/jeudi.

Oh My Geum Bi sur KBS
The Legend of the Blue Sea sur SBS
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo sur MBC


Le projet en général :

The Legend of the Blue Sea a été annoncé il y a un moment déjà et le casting principal a été confirmé très tôt tout comme le secondaire. Le projet a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme avec les stars que sont Jeon Ji Hyeon et Lee Min Ho ainsi que la scénariste Park Ji Eun du succès My Love From Another Star. J’ai beaucoup apprécié ce drama lors de sa diffusion et The Legend of the Blue Sea a tous les ingrédients de base pour être aussi amusant et plaisant.

Si le projet Weightlifting Fairy Kim Bok Joo n’est pas aussi vieux que son concurrent, l’idée date tout de même de quelques mois. Le casting a aussi été complété assez rapidement et facilement. Les drama sur le passage à l’âge adulte et sportifs ne sont pas ceux qui remportent le plus de succès mais j’avoue avoir un petit faible pour eux.

Quant à Oh My Geum Bi, il a fait beaucoup moins de bruit. Annoncé il y a un mois et avec peu de promotion réalisée, il risque d’être délaissé du public.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 1 point
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0 point

Le titre :

La jeune héroïne donne son nom au drama Oh My Geum Bi qui était auparavant appelé My Fair Lady. Même chose pour Weightlifting Fairy Kim Bok Joo qui porte le nom de la protagoniste et son occupation. Bref, des noms classiques. The Legend of the Blue Sea se détache du lot par un nom plus inspiré.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 2 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0 point

Le scénario :

Les trois scénarios sont plutôt originaux. Weightlifting Fairy Kim Bok Joo reste certainement le plus classique bien qu’il met en avant un sport peu attractif : l’haltérophilie. The Legend of the Blue Sea est plus innovant. La dernière sirène sur Terre rencontre un arnaqueur ; ce dernier est le doppelgänger d’un noble de l’époque Joseon qu’elle a aimé. Oh My Geum Bi promet d’être un vrai mélodrame avec une petite fille dont l’état mental et physique se détériore rapidement.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 3 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0 point

L’équipe :

Derrière The Legend of the Blue Sea se trouve le réalisateur Jin Hyeok (Master’s Sun) et la scénariste Park Ji Eun (My Love From Another Star, Producers) dont j’apprécie beaucoup le travail.

L’équipe de Weightlifting Fairy Kim Bok Joo m’est moins familière. Yang Hui Seung a écrit Oh My Ghost que j’ai adoré et Oh Hyeon Jong a co-réalisé quelque drama.

Quant à l’équipe de Oh My Geum Bi, je ne crois pas avoir vu un seul drama.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 4 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0 point

Le casting :

Pour Oh My Geum Bi :
Heo Jeong Eun était mignonne dans Moonlight Drawn By Clouds mais je ne la connais pas plus que ça. J’ai apprécié Oh Yun Ah (You’re All Surrounded, Angry Mom) et Park Jin Hui (I need romance) dans certaines productions mais elles seules ne suffiraient pas à me faire regarder un drama. Quant à Oh Ji Ho (The Queen Of Office, Fantasy Couple), ce n’est pas le meilleur acteur qui soit mais il reste assez sympathique.

Pour Weightlifting Fairy Kim Bok Joo :
Le casting est encore assez inexpérimenté. J’aime bien Nam Ju Hyeok (Surplus Princess, Who Are You: School 2015) mais il faut avouer qu’il ne brille pas par son jeu. J’avais bien aimé Lee Seong Gyeong dans It’s okay, it’s love mais son rôle dans Cheese in the trap était énervant. Elle était correcte dans Doctors. Le rôle d’une haltérophile n’est guère en concordance avec sa plastique de mannequin. Même si elle a coupé ses cheveux et pris quelques kilos, elle reste assez loin d’être représentative mais il va falloir passer outre. Kyung Soo Jin était sympathique dans Plus Nine Boys et j’aime bien Lee Jae Yun (Heartless City, Oh Hae Young Again).

Pour The Legend of the Blue Sea :
J’ai adoré la prestation de Jeon Ji Hyeon dans My Love From Another Star puis dans un registre très différent dans Berlin. J’ai découvert Lee Min Ho dans Boys Over Flowers et je l’ai bien aimé tout comme dans Personal Taste mais ce n’est pas un de mes acteurs favoris.

Le point est partagé entre The Legend of the Blue Sea et Weightlifting Fairy Kim Bok Joo.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 4,5 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0,5 point

Les posters :

Les posters sont dans l’ensemble sympathiques mais j’avoue n’avoir aucune hésitation pour le vainqueur. Ceux de The Legend of the Blue Sea sont superbes.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 5,5 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0,5 point

Les teasers :

Oh My Geum Bi : 0102

The Legend of the Blue Sea : 01020304

Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0102

Geum Bi est trop adorable. >o<
Les teasers de The Legend of the Blue Sea offrent une ambiance différente entre mélancolie et humour mais ça me plaît bien.
L’ambiance amitié, compétition et premiers amours de ces teasers me tente beaucoup.

Le point est partagé entre The Legend of the Blue Sea et Weightlifting Fairy Kim Bok Joo.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 6 point
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 1 point

L’OTP :

Il y a de la romance dans Oh My Geum Bi mais la relation centrale semble être celle de la fillette et de son père. Elle va le mener par le bout du nez. Les leads de The Legend of the Blue Sea semblent partager une belle alchimie mais j’aime beaucoup la relation aperçue dans les teasers de Weightlifting Fairy Kim Bok Joo.

Le point est attribué à Weightlifting Fairy Kim Bok Joo.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 6 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 2 points

Résultats du match :

The Legend of the Blue Sea remporte le match. Je vais le suivre parce qu’il me tente et pour éviter les spoilers. Weightlifting Fairy Kim Bok Joo promet d’être sympathique alors j’espère qu’il le sera. Quant à Oh My Geum Bi, on verra une fois la diffusion terminée.

[Test du pilote] « Ils ont couché ensemble ! » « Ils n’ont pas encore couché ensemble ! »

My Wife’s Having An Affair This Week

Retour de Lee Seon Gyun à dramaland ! \o/ Je n’aurais manqué cela sous aucun prétexte. My Wife’s Having An Affair This Week est un remake d’un drama japonais portant le même nom. Ne connaissant pas l’original, je ne peux donc pas comparer. Dans cette version coréenne, trois couples sont mis en avant. Appréciant les drama avec des couples multiples, et malgré le thème un peu risqué, je n’ai pas attendu avant de commencer le premier épisode sorti hier.

Do Hyeon Woo, incarné par Lee Seon Gyun (The 1st Shop Of Coffee Prince, Pasta, Miss Korea), est un directeur en charge d’émissions télévisées. Il est marié depuis plusieurs années avec Jeong Su Yeon, jouée par Song Ji Hyo (Emergency Couple), et ils ont un enfant. L’histoire étant racontée du point de vue de Do Hyeon Woo, elle n’est pas explorée en profondeur. Elle apparaît comme une femme parfaite au travail et à la maison. Mais qu’en est-il réellement ?

Do Hyeon Woo pense vivre un mariage heureux et avoir une relation solide avec sa femme. Sauf qu’un soir il entrevoit des messages suspicieux sur son portable. Un homme a fait une réservation dans un hôtel et il attend avec impatience de la voir. Do Hyeon Woo doute alors. L’a-t-elle déjà trompé ? Va-t-elle le tromper ? Le ton n’est pas si comique que ça (au vu des stills et trailers) et le spectateur peut ressentir l’appréhension qui assaille le protagoniste. Do Hyeon Woo ne sait pas vers qui se tourner pour demander des conseils. Il essaye tant bien que mal de glaner des informations auprès de ses collègues ou amis mais il ne peut pas leur révéler la vérité. Il décide alors de demander sur Internet avant que le rendez-vous n’arrive.

my-wifes-having-an-affair-this-week_img1

Je suis curieuse de connaître la vérité mais surtout de découvrir un peu plus Jeong Su Yeon. Elle doit certainement cacher ses sentiments et avoir des choses à reprocher à son mari, qu’il y ait affaire ou non (même si c’est condamnable).

Les autres personnages ne sont pas encore très approfondis.  Gwon Bo Yeong, interprétée par BoA (Hope For Dating), scénariste, et An Jun Yeong, joué par Lee Sang Yeop, directeur, travaille avec Do Hyeon Woo. La première est divorcée tandis que le second est marié. Ils semblent être plus ou moins amis. Disons que An Jun Yeong éprouve beaucoup d’intérêt pour elle alors que Gwon Bo Yeong impose des limites. J’aime bien leur dynamique. A voir l’évolution de leur relation (et du mariage de An Jun Yeong).

Choe Yun Gi, interprété par Kim Hui Won (Angry Mom, Awl), est un avocat ami de Do Hyeon Woo. Playboy, il a de nombreuses affaires sans aucun remords. Par contre, il ne pardonnerait pas facilement sa femme Eun Ah Ra, jouée par Ye Ji Won (The Producers, Oh Hae Young Again), si elle faisait la même chose. Que j’ai hâte de la voir contre-attaquer !

my-wifes-having-an-affair-this-week_img2

Ce premier épisode est réussi. Il présente les différents personnages et leurs relations avec succès tout en nous faisant ressentir de la compassion pour Do Hyeon Woo. Je ne sais pas de quelle manière le thème de l’adultère va être traité mais pour le moment j’apprécie ce drama. Je suppose qu’il va plus aborder les relations amoureuses et le mariage que se focaliser seulement sur la tromperie.

Crash Test : Passé !

Trailer :

En coréen, la phrase « avoir une affaire » ressemble au mot « vent » [baram]. Dans le café où Lee Seon Gyun est installé pour demander conseil sur Internet, la musique qui passe ne comporte que des chansons avec le mot « vent ».

[Match] Moonlight Drawn By Clouds VS Moon Lovers – Scarlet Heart: Ryeo

Voici un nouveau duel entre deux drama historiques sur la même case horaire du lundi-mardi. Moonlight Drawn By Clouds commence aujourd’hui tandis que Moon Lovers – Scarlet Heart: Ryeo (que j’abrègerai en Moon Lovers dans  cet article) débute dans une semaine.

Moonlight Drawn By Clouds sur KBS VS Moon Lovers – Scarlet Heart: Ryeo sur SBS


Le projet en général :

Lorsque Moon Lovers a été annoncé pour la première fois, la nouvelle ne m’a pas particulièrement intéressée. En effet, je n’ai pas vu la version chinoise qui a rencontré beaucoup de succès et je regarde peu de drama historiques. Le casting a pris quelques mois à se finaliser et s’il comporte des acteurs que j’apprécie, ce n’est que sans plus. Ce n’est qu’au moment de la promotion que mon intérêt a été suscité.

Tout comme son homologue, Moonlight Drawn By Clouds est une adaptation d’un roman même si Moon Lovers est plus connu pour son drama chinois. J’ai été charmée de suite puisqu’il utilise un trope scénaristique que j’aime beaucoup : une fille qui se fait passer pour un garçon.

Si au moment de leur diffusion les deux drama me tentent, Moonlight Drawn By Clouds a éveillé mon intérêt en premier.

Le point revient à Moonlight Drawn By Clouds.
Moonlight Drawn By Clouds 1 / 0 Moon Lovers

Le titre :

Moonlight Drawn By Clouds conserve le titre de son œuvre de départ tandis que Moon Lovers est passé par plusieurs titres. D’abord appelé ainsi, il a ensuite repris le nom du drama original en rajoutant l’époque du drama coréen ce qui donnait Scarlet Heart: Goryeo. Finalement, la production a choisi de tout garder avec Moon Lovers – Scarlet Heart: Ryeo. Les deux titres sont poétiques et semblent correspondre à l’ambiance des drama.

Le point est partagé entre Moonlight Drawn By Clouds et Moon Lovers.
Moonlight Drawn By Clouds 1,5 / 0,5 Moon Lovers

Le scénario :

Dans Moon Lovers, Hae Soo, une jeune femme de l’époque moderne, est transportée à l’époque Goryeo. Elle se retrouve au milieu des luttes de pouvoir entre les princes dont beaucoup vont succomber à son charme. Elle sera plus précisément au cœur d’un triangle amoureux entre le 4ème prince Wang So et le 8ème Wang Wook.

Dans Moonlight Drawn By Clouds, Hong Ra On se déguise en homme pour conseiller des hommes sur des affaires amoureuses. Elle va rencontrer le prince héritier Lee Yeong qui est charmé par elle ou plutôt lui. Elle va rentrer dans son palace en tant qu’eunuque.

Malgré le fait que les deux drama soient des sageuks, l’ambiance est très différente. Le premier promet des trames politiques, de la violence et du mélodrame alors que le second porte plus sur la romance et la comédie. Les deux scénarios sont intéressants mais l’intrigue de Moonlight Drawn By Clouds me tente plus.

Le point revient à Moonlight Drawn By Clouds.
Moonlight Drawn By Clouds 2,5 / 0,5 Moon Lovers

L’équipe :

Les scénaristes de Moonlight Drawn By Clouds semblent être débutantes et ont toutes les deux travaillé sur Who Are You: School 2015 tout comme les deux réalisateurs. C’est donc une équipe qui se connaît mais dont il est difficile de juger les œuvres.

La scénariste de Moon Lovers, Jo Yun Yeong, a écrit peu de drama. J’ai vu le court Have You Ever Had Coffee With An Angel? qui était sympathique. A la réalisation se trouve celui qui est derrière It’s okay, it’s love que j’ai adoré.

Le point revient à Moon Lovers.
Moonlight Drawn By Clouds 2,5 / 1,5 Moon Lovers

Le casting :

Le casting de Moon Lovers comporte quantité d’acteurs, ne serait-ce que les nombreux princes ! (Il suffit d’aller voir la galerie ci-dessous…). En ce qui concerne les principaux, j’ai bien aimé IU dans Dream High et Producers mais ce n’est pas une actrice que j’apprécie plus que ça. J’ai découvert Lee Jun Gi dans My girl où il ne m’avait pas charmé plus que ça. Je l’ai ensuite revu dans plusieurs drama historiques mais que je n’ai jamais terminés. Il est toutefois plutôt talentueux. Au contraire, j’aime beaucoup Kang Ha Neul. En ce qui concerne le casting secondaire, je suis ravie de revoir Ji Soo mais les autres sont sans plus.

Je suis bien plus enthousiaste en ce qui concerne le casting de Moonlight Drawn By Clouds. J’aime beaucoup Park Bo Gum depuis I Remember You et Answer me 1988 et Kim Yu Jeong était excellente dans Angry Mom. Je suis aussi contente de revoir Chae Su Bin après Cheeky Go Go.

Le point revient à Moonlight Drawn By Clouds.
Moonlight Drawn By Clouds 3,5 / 1,5 Moon Lovers

Les posters :

C’est parti pour le plaisir des yeux avec du pretty !

Galerie pour Moonlight Drawn By Clouds :

Galerie pour Moon Lovers :

Les posters sont tous très jolis mais j’ai une petite préférence pour l’esthétique de ceux de Moonlights Drawn By Clouds.

Le point revient à Moonlight Drawn By Clouds.
Moonlight Drawn By Clouds 4,5 / 1,5 Moon Lovers

Les teasers :

Moonlight Drawn By Clouds : 0102030405

Moon Lovers : 0102

Les teasers promeuvent très bien chacun des drama. J’ai envie de voir les deux !

Le point est partagé entre Moonlight Drawn By Clouds et Moon Lovers.
Moonlight Drawn By Clouds 5 / 2 Moon Lovers

L’OTP :

Moonlight Drawn By Clouds promet une romance mignonne et les protagonistes forment un joli couple. Moon Lovers propose plus de ships que le précédent drama mais le spectateur risque d’être plus investi dans l’OTP.

Le point est partagé entre Moonlight Drawn By Clouds et Moon Lovers.
Moonlight Drawn By Clouds 5,5 / 2,5 Moon Lovers

Résultats du match :

Moonlight Drawn By Clouds devance Moon Lovers. Les deux drama me tentent mais je vais commencer en priorité le premier. Je pense qu’il n’y aura pas réellement de duels entre ces deux drama. Moonlight Drawn By Clouds prend la suite de Beautiful Mind qui a été coupé dû à son taux d’audience bas (et des JO) alors que Moon Lovers se situe après Doctors avec 20% d’audience. Par ailleurs, Moon Lovers est plus attendu que l’autre drama. Je suis toutefois curieuse de voir les taux d’audience de chaque drama et j’espère qu’ils trouveront tous les deux leur public. Et vous, lequel attendez-vous en priorité ?