[Avis global] De l’argent ?! A votre service !

Call of the Country

Titre original: 국가가 부른다 / Gukgaga Bureunda
Titre alternatif: Secret Agent Miss Oh / My Country Calls
Genre: Romance, Comédie
Épisodes: 16 – 65 minutes
Chaîne: KBS2
Période de diffusion: 10 Mai 2010 – 29 Juin 2010
Producteur: Choi Wook
Réalisateur: Kim Jung Gyu
Scénaristes: Choi Yi Rang, Lee Jin Mae
Casting principal: Lee Soo Kyung (Oh Ha Na), Kim Sang Kyung (Go Jin Hyuk), Ryu Jin (Han Do Hoon), Ho Ran (Choi Eun Seo), Hyun Woo (Na Joon Min), Park Hyo Joo (Park Se Mi), Yang Geum Suk (Lee Soo Ja), Lee Byung Joon (Joo Soo Young), Kang Shin Il (Shin Ki Joon)

Synopsis : La policière Oh Ha Na doit travailler sous couverture pour le suspect Han Do Hoon. Elle est sous les ordres de Go Jin Hyuk et Choi Eun Seo, deux agent du service des renseignements.

Oh Ha Na et Go Jin Hyuk

Voici un nouvel avis sur un drama un peu plus ancien, regardé pour le challenge Rattrapage de drama et parce que je souhaitais voir une comédie. Il me semble que ce drama est passé assez inaperçu alors qu’il est plutôt agréable même s’il n’a rien de transcendant.

Oh Ha Na est une policière criblée de dettes à cause de sa mère. De ce fait, elle est toujours en chasse d’argent. Elle abuse de sa fonction pour pouvoir obtenir quelques services (de la nourriture, des vêtements, de l’argent…) en échange de sa protection. Bien que sa moralité soit plutôt basse, elle n’est pas non plus entièrement corrompue. Elle reste toutefois très attirée par l’argent et si on lui propose d’en gagner, il lui sera difficile d’y résister. C’est une personne très franche et énergique. Bien qu’elle soit loin d’être un policier exemplaire, elle est attachante et les autres l’apprécient facilement. Après quelques maladresses et quiproquos, elle va se retrouver malgré elle employée par le NIS, le service des renseignements de la Corée du Sud. Elle va devoir infiltrer une fondation d’œuvres d’art, dirigée par Han Do Hoon. Celui-ci est soupçonné d’être impliqué dans un trafic de drogues.

Han Do Hoon et Oh Ha Na

La NIS met en place une surveillance illégale. Les circonstances impliquant Han Do Hoon sont assez floues mais l’équipe va tout mettre en place pour trouver des preuves (fouilles, écoutes…). La police n’est au final pas très impliquée, il s’agit essentiellement du service des renseignements de la Corée du Sud. Ils ne sont pas toujours très professionnels et il y a de nombreuses situations amusantes mais c’était souvent le but recherché. Ce n’est pas un thriller mais une comédie donc cela ne m’a pas dérangé.

La gestion de la mission est confiée à Choi Eun Seo. Cette dernière est belle, intelligente et douée pour son métier. Elle revient juste de l’étranger où elle était partie sans expliquer pourquoi. Elle avait tout quitté, y compris son petit-ami Go Jin Hyuk. Ancien chef de l’équipe, il est désormais sous ses ordres suite à une erreur. Très talentueux, il a beaucoup de principes et tout comme sa chef, il trouve le comportement de Oh Ha Na inapproprié. Évidemment, il va peu à peu succomber à son charme tandis que Choi Eun Seo essayera de le récupérer.

Bien que la romance existe, elle n’est pas prédominante. Oh Ha Na et Go Jin Hyuk essayent de résister à leurs sentiments mais ils se les avouent sans trop tarder. Leur relation est mise en péril par Choi Eun Seo et Han Do Hoon. La première partage un passé et un secret avec Go Jin Hyuk tandis que le second ne connaît pas la vérité sur eux. Cela donne aussi lieu à de nombreuses scènes drôles comme Oh Ha Na et Choi Eun Seo qui se battent pour Go Jin Hyuk ou Han Do Hoon qui croît que Oh Ha Na est jalouse. Par contre, si vous espérez de nombreuses scènes romantiques ou sensuelles, ce n’est pas le bon drama.

Oh Ha Na et Choi Eun Seo

En parlant de Han Do Hoon, ce personnage est exceptionnel ! Il rentre dans mon panel de favoris. C’est quelqu’un de très égocentrique mais il ne s’en rend pas toujours compte. Il est beau et riche. Il a toujours vécu dans le luxe et ne conçoit pas qu’on puisse remettre en cause son statut social. Il attend certaines choses des autres dû à sa supériorité. Il est tellement étrange qu’il est absolument adorable. Évidemment, avec la personnalité de Oh Ha Na, elle ne se laisse pas faire. Comme elle est sa secrétaire, elle obéit à ses ordres et elle est amenée à passer beaucoup de temps avec lui. Derrière cette personnalité extravagante se cache aussi un être sensible qui possède ses propres doutes. Suite à un quiproquo, Han Do Hoon va être amené à croire que Oh Ha Na éprouve des sentiments pour lui. Évidemment, il est tellement charmant que cela ne pouvait qu’arriver mais elle doit bien concevoir qu’il ne peut partager son amour. Pourtant, il va tomber amoureux d’elle, qui est si différente de tout ce qu’il a connu.

Les personnages, particulièrement Oh Ha Na et Han Do Hoon, et les instants qu’ils partagent, font toute la saveur de ce drama. L’intrigue est intéressante et avance à un rythme assez correct mais c’est vraiment l’aspect comique qui permet de visionner ce drama sans s’ennuyer. Les acteurs offrent des prestations satisfaisantes. Le rôle d’Oh Ha Na est parfait pour Lee Soo Kyung et comme d’habitude, j’ai pris grand plaisir à la retrouver. J’ai découvert Kim Sang Kyung dans What happens to my family? où il avait un rôle plus comique. Ici, il incarne correctement un personnage sérieux dans une comédie mais il reste assez impersonnel. Par contre, son alchimie avec Lee Soo Kyung n’est pas des plus exaltantes. Celle-ci en partage parfois plus avec Ryu Jin. Je l’ai apparemment vu dans d’autres drama dans des rôles secondaires mais je ne m’en souviens pas. Il faut que je le vois encore dans un rôle principal ! Quant à Ho Ran, il s’agit ici de son premier (et dernier ?) vrai rôle à la télévision. Membre du groupe Clazziquai, elle s’en sort très bien. Le reste du casting est aussi sympathique.

OST :

L’OST est très sympathique, elle mélange des musiques entraînantes et d’autres plus douces.

  • Rainbow – I Love You, I Like You / 사랑해, 좋아해
  • Monday Kiz feat. Jacob – 붉은태양
  • Gilme feat. Master Chang – 1, 2, 3, 4!
  • U-KISS – I can do / 나는 할 수 있어
  • F.Cuz – Let me love / 사랑하게 해주세요
  • Hyun Woo – 반지
  • Shim Eun Jin – 사랑… 이름마저

Ressenti : ★★★★☆

Qualité : ★★★★☆

  • Le casting : Sympathique.
  • Les personnages : Oh Ha Na et Han Do Hoon sont exceptionnels.
  • La réalisation : Tout à fait correcte.
  • Le scénario : Bien écrit, mais sans surprise.
  • La fin : Tout se résout et la fin reste dans le ton de la série.

[Th-Movie] « All of us have someone who is hidden in the bottom of our heart. »

Pour le mois de février et dans le cadre du challenge 1 mois = 1 consigne 2016, j’ai choisi de vous présenter plusieurs films romantiques provenant de pays différents. Tous présentent le mot « amour » dans le titre. Pour le premier film, je vous emmène en Thaïlande !

A Little Thing Called Love

Titre original: สิ่งเล็กๆ ที่เรียกว่า… รัก / singleklek thiriakwa… rak
Titre alternatif: First Love
Pays: Thaïlande
Genre: Comédie romantique
Durée: 118 minutes
Sortie: 12 Août 2010
Réalisateurs: Puttipong Promsaka Na Sakolnakorn, Wasin Pokpong
Scénaristes: Puttipong Promsaka Na Sakolnakorn, Wasin Pokpong
Producteurs: Somsak Tejcharattanaprasert, Panya Nirankol
Directeur de la photographie: Reungwit Ramasudh
Distribution: Sahamongkol International and Work Point
Casting principal: Mario Maurer (Shone), Pimchanok Lerwisetpibol (Nam), Sudarat Budtporm (Professeur Inn), Akkharanat Ariyaritwikun (Top)

Nam

Nam est une adolescente de 14 ans, pas très jolie, pas très studieuse et pas très populaire. Elle vit avec sa mère et sa petite sœur tandis que leur père travaille aux Etats-Unis. Elle a un groupe d’amies solide, celles-ci lui ressemblant beaucoup… Ensemble, elles rêvassent sur le prince charmant. Nam tombe amoureuse de Shone. Beau, un peu rebelle, doué au football et passionné de photographie, il a tout pour être populaire. Pour se faire remarquer, elle décide de changer pour le séduire. Elle prend soin de son apparence  : sa peau foncée devient claire, elle adopte une coupe de cheveux plus moderne et féminine… et elle étudie sérieusement. Lorsque son aide est demandée par ses professeurs ou que des situations difficiles se présentent, elle ne renonce pas et puise du courage dans son amour pour Shone. Tout n’est pas si simple puisque lorsque le meilleur ami de Shone arrive à l’université, il tombe sous le charme de Nam. Cette dernière voit une chance de se rapprocher de Shone si elle fréquente régulièrement Top…mais pourra-t-il la regarder autrement que comme la petite amie de son meilleur ami ?

Shone

Le film se passe dans un milieu scolaire. Plusieurs années s’écoulent durant l’histoire principale et les élèves changent donc de classe. L’école n’est qu’un prétexte aux différentes rencontres. Le film ne suit que le personnage central de Nam et il est parfois difficile de connaître les pensées de Shone…qui seront montrées en flashbacks à la fin. Par ailleurs, il y a une ellipse temporelle de quelques années à la fin du film où les protagonistes se retrouvent. Si on veut une fin parfaite, elle est tout à fait souhaitée. Mais il aurait été intéressant de clore le film à la fin de l’école et de ne pas retrouver les personnages devenus adultes.

A little thing called love est une comédie romantique scolaire agréable racontant une première histoire d’amour.

Ressenti : ★★★☆☆

Trailer :

[Drama Special Film] « Un pissenlit signifie un amour donné. »

I’ll teach you love

La chose la plus difficile au monde est de gagner le coeur d’une personne.

Titre original: 사랑을 가르쳐 드립니다 / sarangeul gareuchyeo deuripnida
Genre: Romance
Durée: 75 minutes
Chaîne: MBC – Best Theater
Date de diffusion: 10 Octobre 2010
Producteur: Park Sung Soo
Réalisateur: Kwon Suk Jang
Scénariste: Kwon Soon Won
Casting principal: Kim Kyu Ri (Lee Jin Yi), Ki Tae Young (Kwon Tae Joon), Yang Jin Woo (Choi Chul Woo)

Synopsis : Kwon Tae Joon est un expert en séduction travaillant uniquement avec des hommes. Lorsqu’une femme lui demande de l’aide, il est dans l’impossibilité de refuser. Il va donc aider Lee Jin Yi à conquérir Choi Chul Woo.

Jin Yi est une femme joyeuse qui a le béguin depuis son adolescence pour Chul Woo. Ce dernier l’a aidée lorsqu’elle harcelée au lycée ; elle est amoureuse de lui depuis. 12 ans après, elle souhaite enfin qu’il la remarque. Elle demande de l’aide à Tae Joon qui bien que de prime abord agacé va tout faire pour l’aider : relooking obligatoire, conseils en séduction… Il transforme cette femme maladroite en une personne attirante. Toutefois, en la côtoyant, il apprend à l’apprécier telle qu’elle est. Il en tombe peu à peu amoureux… Va-t-il continuer à l’aider ?

Il n’y aura plus de trace de cet amour dans ce monde.

Le scénario est plutôt simple mais la fin révèle un twist surprenant. Plein d’indices sont disséminés tout au long du drama ce qui fait que la surprise peut être devinée. Tout n’était pas inattendu pour ma part mais ce film est bien écrit. Par ailleurs, la réalisation est belle.

J’ai déjà croisé Kim Kyu Ri dans Sly and Single Again (la fille avec une jambe de robot qui fait crise sur crise…) et Ki Tae Young dans To The Beautiful You. Ils forment un joli duo. Et le chignon va particulièrement bien à Ki Tae Young…

Ressenti : ★★★★☆