[Test du pilote] « Korean prosecutors aren’t interested in arresting con artists. »

Switch : Change the World

J’avais quelques doutes avant de lancer le premier épisode. SBS enchaîne les drama légaux ces temps-ci et celui-ci semblait assez commun. De plus, en ce moment, je regarde des drama qui me touchent dans les genres tranche-de-vie et mélodrame. Alors passer à ton plus comique avec de l’action change radicalement. Mais cela diversifie mes visionnages et me permet de moins m’impliquer émotionnellement. Et puis, j’étais surtout ravie de retrouver Han Ye Ri (Age of Youth) et Jang Geun Seok (You’re Beautiful, Mary Stayed Out All Night) que je n’avais pas revu depuis très longtemps.

Comme j’étais plus ou moins dubitative, je n’ai peut-être pas autant apprécié l’épisode que j’aurais pu. Toutefois le début était plutôt sympathique sans être étonnant et je vais continuer à regarder la suite pour le moment. Cet article concerne le double épisode du pilote (2 x 30 minutes).

Ma review va être assez courte puisque mes notes sont limitées :

  • Han Ye Ri et Jang Geun Seok ♥
  • Action
  • Escroqueries

Sa Do Chan (Jang Geun Seok) est un arnaqueur qui planifie diverses escroqueries pour soutirer de l’argent à des individus qui ne pourront pas se plaindre à la police. Il travaille en groupe avec des personnes en qui il a confiance. Sa situation m’a fait penser à celle de Heo Jun Jae dans The Legend Of The Blue Sea. Ce n’est pas une mauvaise référence puisque c’était un des seuls aspects que j’appréciais dans ce drama. Par ailleurs, tous les deux possèdent un superbe lieu d’habitation où toute la troupe se retrouve. Elle est constituée de Jo Hee Bong (Directeur Bong), Shin Do Hyun (Seo Eun Ji) et Ahn Seung Hwan (Jeon In Tae).

Oh Ha Ra est une jeune procureure pleine de fougue et d’idéaux. Elle travaille sur une affaire mystérieuse avec ses supérieurs Yang Ji Soong (Park Won Sang) et Baek Joon Soo (Jang Geun Seok). Ce dernier est victime d’une tentative d’assassinat et se retrouve dans le coma. Par un heureux hasard, il se trouve que Sa Do Chan est son exacte réplique. De plus, il est habitué à imiter les autres dû à sa profession. Et par pure coïncidence, il a étudié pour passer l’examen du barreau. Quelle parfaite situation pour Sa Do Chan de prendre l’identité de Baek Joon Soo !

L’ennemi qu’ils vont devoir combattre est révélé directement dans le premier épisode. Geum Tae Ung (Jeong Ung In) semble un vilain assez typique avec de l’argent et du pouvoir, prêt à assassiner pour obtenir ce qu’il veut ou cacher ses secrets.

J’ai beaucoup aimé la scène d’introduction. [SPOILERS] J’ai tout de suite pensé que c’était Sa Do Chan qui incarnait le procureur Baek Joon Soo (sa posture, ses commentaires). Par contre je ne pensais pas que c’était une arnaque mais simplement un rôle qu’il devait jouer pour Oh Ha Ra Well played drama! [/SPOILERS]

Les scènes de duperie sont jouées à l’avance puisqu’elles ne se déroulent jamais comme prévues. Je trouve que le côté théâtral est un peu trop forcé, c’est dommage. Le rythme du drama est plutôt rapide avec beaucoup d’action. Je suppose que Sa Do Chan va être forcé d’endosser l’identité de Baek Joon Soo pour un temps indéterminé. Est-ce que le drama va se concentrer sur l’enquête sur Geum Tae Ung ou est-ce qu’il y aura diverses affaires avec un besoin d’escroquerie ? Il faut déjà que Sa Do Chan coopère avec Oh Ha Ra et ce n’est pour le moment pas gagné. En effet, Sa Do Chan est contraint d’aider Oh Ha Ra lorsqu’elle démasque sa réelle identité mais il n’hésitera pas à l’escroquer. Leur dynamique est plutôt bonne et leurs confrontations passionnées. Je ne sais pas s’il y aura une romance entre eux. Je pense par ailleurs que Oh Ha Ra a certainement quelques sentiments pour Baek Joon Soo.

Crash Test : Passé (Mais est-ce que le drama tiendra le rythme jusqu’à la fin ?)

Trailer :