[EC] It’s okay, it’s love Episode 15 et 16

It’s over.

Dans ces derniers épisodes, Jae Yul est déchirant. La performance de Jo In Sung est vraiment remarquable.

Jae Yul comprend enfin que Kang Woo n’est pas réel et affronte ce fait. Leur séparation est très émouvante.

Jae Yul et Hye Soo s’aiment mais ils ont besoin de temps seuls pour avoir un avenir commun. Hye Soo part comme elle l’avait prévu et s’épanouit. Jae Yul apprend à vivre normalement, en prenant ses médicaments et en envisageant un futur moins risqué.

La séparation d’un an ne m’a pas trop dérangée – c’est quelque chose qui me déplaît généralement – parce qu’elle avait une raison d’être. Toutefois, je n’ai pas aimé la réaction de la famille de Hye Soo. Certes, il est possible de comprendre les raisons de sa mère mais cette dernière connaît aussi sa fille. Hye Soo est un docteur et aime cet homme. Elle a conscience de ce qui peut l’attendre.

Les personnages étaient tous excellents. J’ai adoré les aimer ou les détester.

You also have the right to be happy.

Prochainement une review complète sur le drama !

Pictures from Dramabeans.

[EC] It’s okay, it’s love Episode 11 et 12

Un petit bilan très rapide sur ces épisodes.

L’épisode 11 m’a marqué pour l’OTP Hye Soo/Jae Yeol. Tous les deux progressent dans leur relation. J’aime les voir se disputer et se réconcilier. Ils sont adorables ensemble.

Malheureusement, la vérité sur Jae Yeol commence à être révélée aux personnages de son entourage. Son passé est vraiment très triste. C’est à se demander comment il a pu se construire une vie assez normale malgré ses troubles.

Et Su Gwang et So Nyeo ! ♥

[EC] It’s okay, it’s love Episode 09 et 10

J’aime toujours autant le couple Jae Yeol/Hye Soo.

Mais ils ont beaucoup de progrès à faire dans leur relation.

Jae Yeol aime profondément Hye Soo et le lui montre de diverses façons mais quand il écrit, il vaut mieux ne pas croiser son chemin. Il est une personne assez abrupte par moments et face à la personnalité de Hye Soo, ce n’est pas toujours évident.

Hye Soo considère toujours Jae Yeol comme un playboy. Elle n’est pas encore certaine de ses sentiments pour lui et doute parfois de ceux de Jae Yeol. Avec son fort tempérament, elle réagit au quart de tour sauf que Jae Yeol n’est pas prêt de céder devant elle.

Mais ils partagent quand même de beaux moments de complicité et d’affection quand ils ne sont pas en train de se disputer.

J’aime les autres personnages et les relations qui se développent.

Plus que 6 épisodes déjà ! Le drama est fidèle à son ton depuis le début et il mixe parfaitement différentes émotions.