[Avis global] « Pourquoi est-ce que les humains pleurent ? »

Another Parting

Titre original: 어떤 안녕 / Eoddeon Annyeong
Titres alternatifs: Some Kind of Goodbye / What Kind of Goodbye
Réalisateur: Won Tae Yeon
Scénaristes: Won Tae Yeon, Choi Eun Ha
Genre: Romance, Mélodrame, Fantastique
Episodes: 5 – 10 minutes
Chaîne: DRAMAcube
Diffusion: Du 17 au 25 Février 2014
Casting principal: Seo In Gook (Ahn Young Mo/Hul), Wang Ji Won (Seo Ha Na)
Website
Participation à l’Asian Watching Tour Session 4

Another parting laisse une étrange impression. Il suffit de regarder le teaser pour comprendre l’ambiance du drama. C’est très mélancolique. Cela se ressent par la réalisation avec de nombreuses scènes nocturnes. La lumière est souvent diffuse ou alors elle fait ressortir les personnages avec de gros plans sur leur visage. De plus, les couleurs utilisées sont sombres, jusqu’aux vêtements des personnages. Par ailleurs, les dialogues sont peu nombreux. Il y a de multiples silences, parfois chargés par une musique assez morose.

Ha Na

Un « alien » prend possession d’un corps (celui de Ahn Young Mo) sur Terre pour étudier les raisons pour lesquelles les humains pleurent. Ne pouvant rester qu’une seule journée, il choisit de la passer avec Seo Ha Na lorsqu’il la croise sur un pont, des larmes s’écoulant de ses yeux. La présence de cet alien qui sera appelé Hul est seulement le déclenchement de l’histoire. L’histoire est centrée autour de Ha Na. Idol, son monde s’écroule lorsque son producteur et petit-ami repère quelqu’un d’autre et la rejette. Elle n’est plus en accord avec elle-même musicalement parlant, ce dernier l’ayant aussi forcé à réaliser des chansons ne lui ressemblant pas. Elle n’a plus le goût de vivre mais elle fait la rencontre étonnante de Hul avec qui elle va passer une folle journée. Ce sont deux êtres un peu perdus qui s’embarquent dans une vengeance puis dans la fuite.

Promise me three things. If you go back to when you wanted to go back to. One…never lie to yourself. One…never lie to yourself. One…never lie to yourself. – Hul
(One = Hana en coréen, le prénom de l’héroïne)

Ressenti : ★★★☆☆

Qualité : ★★★☆☆

  • Le casting : De belles prestations des deux acteurs principaux.
  • Les personnages : Très peu développés, le spectateur n’a que l’occasion de les suivre pendant quelques instants.
  • La réalisation : Elle donne un charme unique à ce drama mais le résultat peut être déroutant.
  • Le scénario : Une idée originale mais il y a beaucoup de sous-entendus dans la réalisation et des éléments un peu étranges.
  • La fin : Elle invite à réfléchir sur soi. Il ne faut pas abandonner et croire en soi comme Ha Na.

[Avis global] Il y a de la romance dans l’air

20 Years Old / 20’s

Titre original: 스무살 / Seumoosal
Réalisateur: Hwang Joon Hyuk
Scénaristes: Kim Yoon Joo, Lee Sang Hee
Genre: Romance
Episodes: 4 – 20 minutes
Chaîne: tvN
Diffusion: 6 & 7 Janvier 2014
Casting principal: Lee Ki Kwang (Lee Ki Kwang), Lee Da In (Kim Hye Rim), Kim Hye Ji (O Ga Yeong)
Website

Tout d’abord un mobile drama, vu le succès rencontré, 20’s est aussi passé à la télévision. C’est un court drama tout mignon. Sans prétention mais agréable à regarder.

Les 20 ans de Hye Rim

Kim Hye Rim est le protagoniste principal de cette histoire. C’est une jeune fille de 20 ans, jolie et innocente. Elle est amoureuse de son sunbae et espère être reconnue par lui. Malheureusement pour elle, celui-ci n’a pas les mêmes idées en tête… Déprimée, elle s’enferme chez elle pendant plusieurs jours. Son amie O Ga Yeong, fan de BEAST, l’emmène à un de leur concert pour la dérider. Suite à diverses circonstances, elle se retrouve nez à nez avec son premier amour qui n’est autre que Lee Ki Kwang… Lee Ki Kwang et Kim Hye Rim recommencent à sortir ensemble mais rien n’est simple vu la popularité de l’idol.

Le drama est très court, avec seulement 4 épisodes de 20 minutes. Le temps passe assez rapidement et il y a de nombreuses ellipses. Toutefois, l’histoire se comprend sans peine et le drama se suffit à lui-même bien que quelques scènes supplémentaires auraient été appréciées. On assiste à plusieurs scènes du passé entre Ki Kwang et Hye Rim pour expliquer leur histoire et leur séparation mais la plupart du drama se passe dans le présent. L’histoire est racontée du point de vue de Hye Rim donc on suit ce qui lui arrive et ce qu’elle pense.

BEAST n’est pas un groupe que j’écoute fréquemment et je ne connaissais pas vraiment Lee Ki Kwang avant ce drama. Il interprète un personnage adorable. Sans faire preuve de grands talents d’acteur, il se débrouille bien. Il semble que ce soit le premier rôle de Lee Da In et j’aimerais bien la revoir dans d’autres drama par la suite. Elle est mignonne comme tout et interprète un personnage attachant.

Le duo a une alchimie convaincante et leurs scènes sont toujours adorables. Pour un drama court, il y a beaucoup de scènes de rendez-vous et de baisers. So cheesy. ~

Ressenti : ★★★★☆

Qualité : ★★★☆☆

  • Le casting : Des acteurs convaincants pour ce type de drama et rôles (cheesy stuff).
  • Les personnages : J’ai particulièrement aimé l’héroïne.
  • La réalisation : Quelques scènes suivent le point de vue des personnages en temps réel et c’est quelque chose que je n’apprécie pas vraiment mais cela arrive peu. Rien à dire sur le reste.
  • Le scénario : Une histoire mignonne.
  • La fin : Elle m’a convenue bien que quelques points auraient pu être un peu plus explorés (mais ce n’est pas facile vu le format).

[Avis global] « Félicitations pour votre contrat ! »

Play Guide

Titre original: 플레이가이드 / peulleigaideu
Genre: Romance, Comédie, Sitcom
Episodes: 5 – 10 minutes
Chaîne: tvN
Diffusion: 26 Janvier 2013 – 23 Février 2013
Casting principal: Son Dam Bi (CEO of Love Agent), Park Min Woo (General Manager of Love Agent)
Casting secondaire:

  • Episode 1 : Park Jae Min (client), Oh Seung Ah (cible)
  • Episode 2 : Oh Cho Hee (client), Park Jong Hwan (cible)
  • Episode 3: Yoon Tae Woong (client), Ji Yool (cible)
  • Episode 4 : Lee Soo Jung (client), Jung Il Hoon (cible)
  • Episode 5 : Lee Ye Bin (client), Oh Da Gil (cible)

Synopsis : Son Dam Bi et Park Min Woo dirigent Love Agent et créent des couples.

Ce mini-drama est sponsorisé par Hyundai Motor Company alors c’est surtout un long spot publicitaire.

Som Dam Bi et Park Min Woo créent un couple par épisode. Plusieurs types de couples sont abordés : personne timide, personne maladroite, noona-dongsaeng romance… Les deux protagonistes identifient tout d’abord la personnalité et l’expérience en relation amoureuse de chaque personne. Ils créent ensuite un scénario pour que le couple se forme. Ils assurent un succès de 100% ! Mais en appliquant tous ces scénarios, Som Dam Bi et Park Min Woo découvriront peut-être certains sentiments cachés…

C’est un drama court et marrant mais qu’il n’est pas essentiel de voir. Som Dam Bi et Park Min Woo sont deux acteurs sexys et sympathiques.

Ressenti : ★★★☆☆

Qualité : ★★☆☆☆

Teaser :

 

[Avis global] « Aimer et être aimé…ce miracle… »

Her lovely heels

Titre original: 여자만화 구두 / Yeojamanhwa Goodoo
Titres alternatifs: Woman Comic Shoes, Girls Comic Shoes
Réalisateurs: Ahn Kil Ho, Min Yun Hong
Scénariste: Lee Mi Rim
D’après un manwha de Park Yoon Young
Genre: Romance
Episodes: 10 – 15 minutes
Chaîne: SBS Plus
Diffusion: 24 Février 2014 – 25 Mars 2014
Casting principal: Han Seung Yeon (Shin Ji Hoo), Hong Jong Hyun (Oh Tae Soo), Jung Ga Eun (Im Han Na), Yoon Jong Hoon (Choi Yun Ho)

Synopsis : Le drama raconte l’histoire d’amour de Ji Hoo, effrayée par l’amour, et de Tae Soo, qui ne croit pas en l’amour.

Ji Hoo regardant (discrètement) Tae Soo

Ji Hoo est une jeune femme de 24 ans, timide et peu sûre d’elle. Elle a pris du temps à se remettre de sa précédente rupture mais elle est désormais sous le charme de Tae Soo depuis un an. Ce dernier a 28 ans et se montre plutôt froid et cynique. Tous les deux travaillent ensemble dans la même compagnie. A vrai dire, je n’ai pas trop compris quel est le travail de chacun. Il semblerait que Tae Soo fasse des recherches marketing, en tout cas, il a toujours un appareil photo à portée de main. D’ailleurs, il prend plus de photos de Ji Hoo que de photos pour son travail.

Première rencontre

Ji Hoo avoue ses sentiments rapidement à Yun Ho et tous les deux commencent à sortir ensemble. Mais si Ji Hoo aime Tae Soo, celui-ci n’éprouve pas encore les mêmes sentiments à son égard. Et comme tout n’est pas simple, leur relation est mise à l’épreuve avec la réapparition de l’ex de Ji Hoo, Yun Ho, et une potentielle rivale avec Han Na, la supérieure de Ji Hoo et une amie très proche de Tae Soo. J’ai trouvé les sentiments de Han Na absolument pas crédibles. Cela donnait juste l’impression de créer un peu de rivalité.

Le titre Her lovely heels se rapporte à la première rencontre de Ji Hoo et Tae Soo qui se déroule dans un magasin de chaussures. Par ailleurs, Ji Hoo porte ensuite des talons de plus en plus hauts. C’est un détail ajouté à l’histoire qui est censé se retrouver au centre de celle-ci mais qui finalement n’a pas tellement d’importance.

Quand je parle de cliché...

Les épisodes sont courts donc tout se passe assez rapidement mais aucun cliché n’est épargné. Il y a donc les traditionnels rivaux amoureux qui donnent lieu à des remises en question ou des scènes d’incompréhension. En ce qui concerne la relation entre Ji Hoo et Tae Soo, il y a surtout des moments où il faut sauver la jeune fille en détresse… J’ai bien aimé la réalisation dans son ensemble, avec de très beaux plans. Toutefois, les scènes clichés sont plus longues et en plus accentuées par des effets ralentis. Les épisodes sont déjà assez courts sans perdre plusieurs minutes sur la même scène vue de différentes façons. Sans oublier les plans rotatifs !

Ji Hoo et sa colocataire

J’ai découvert Hong Jong Hyeon dans Dating Agency: Cyrano et j’avais envie de le revoir dans un autre drama. J’avoue que je le préférais davantage dans le personnage de Mu Jin que de Tae Soo. Ce sont deux personnages froids en apparence mais si le premier n’était pas toujours doué avec les sentiments, le second est juste cynique. J’ai trouvé la palette d’émotions de Tae Soo très limitée. C’est la première fois que je vois jouer Han Seung Yeon. Elle est mignonne mais heureusement que le drama est assez court, sinon je pense qu’elle aurait fini par m’ennuyer. Elle a des expressions très limitées : le sourire et la surprise. Jung Ga Eun ne m’a pas trop plu mais je pense que c’est surtout dû à son personnage. Je découvre Yoon Jong Hoon, son personnage est assez stéréotypé donc il n’a pas beaucoup de matière pour jouer, mais j’ai aimé le peu que j’ai vu et j’aimerais bien le voir dans un autre rôle. Et pour terminer, j’ai été contente de revoir Park Jin Joo, qui interprète la colocataire de Ji Hoo. Je la trouve assez atypique, j’aimerais bien la voir un jour dans un rôle un peu plus consistant.

L’OST est composée de deux morceaux : Can You Love? de Jo Hyun Ah (Urban Zakapa) et Should I Love Alone? de Han Seung Yeon (KARA). Les deux chansons sont très jolies et collent parfaitement à l’ambiance du drama.

Ressenti : ★★★☆☆

Qualité : ★★★☆☆

  • Le casting : Les acteurs interprètent bien leurs personnages et ont une assez bonne alchimie. Malheureusement, comme ceux-ci sont assez clichés, ils n’ont pas l’occasion de montrer leurs talents.
  • Les personnages : Ils sont assez stéréotypés et aucun ne m’a réellement intéressé.
  • La réalisation : Très jolie bien que certains plans soient un peu trop longs.
  • Le scénario : Une romance mignonne mais qui sera vite oubliée malheureusement.
  • La fin : Tout à fait satisfaisante.

En résumé, c’est un drama à voir s’il y a un acteur que vous aimez dedans ou si vous voulez voir une romance mignonne.