[Drama Special Film] « Un pissenlit signifie un amour donné. »

I’ll teach you love

La chose la plus difficile au monde est de gagner le coeur d’une personne.

Titre original: 사랑을 가르쳐 드립니다 / sarangeul gareuchyeo deuripnida
Genre: Romance
Durée: 75 minutes
Chaîne: MBC – Best Theater
Date de diffusion: 10 Octobre 2010
Producteur: Park Sung Soo
Réalisateur: Kwon Suk Jang
Scénariste: Kwon Soon Won
Casting principal: Kim Kyu Ri (Lee Jin Yi), Ki Tae Young (Kwon Tae Joon), Yang Jin Woo (Choi Chul Woo)

Synopsis : Kwon Tae Joon est un expert en séduction travaillant uniquement avec des hommes. Lorsqu’une femme lui demande de l’aide, il est dans l’impossibilité de refuser. Il va donc aider Lee Jin Yi à conquérir Choi Chul Woo.

Jin Yi est une femme joyeuse qui a le béguin depuis son adolescence pour Chul Woo. Ce dernier l’a aidée lorsqu’elle harcelée au lycée ; elle est amoureuse de lui depuis. 12 ans après, elle souhaite enfin qu’il la remarque. Elle demande de l’aide à Tae Joon qui bien que de prime abord agacé va tout faire pour l’aider : relooking obligatoire, conseils en séduction… Il transforme cette femme maladroite en une personne attirante. Toutefois, en la côtoyant, il apprend à l’apprécier telle qu’elle est. Il en tombe peu à peu amoureux… Va-t-il continuer à l’aider ?

Il n’y aura plus de trace de cet amour dans ce monde.

Le scénario est plutôt simple mais la fin révèle un twist surprenant. Plein d’indices sont disséminés tout au long du drama ce qui fait que la surprise peut être devinée. Tout n’était pas inattendu pour ma part mais ce film est bien écrit. Par ailleurs, la réalisation est belle.

J’ai déjà croisé Kim Kyu Ri dans Sly and Single Again (la fille avec une jambe de robot qui fait crise sur crise…) et Ki Tae Young dans To The Beautiful You. Ils forment un joli duo. Et le chignon va particulièrement bien à Ki Tae Young…

Ressenti : ★★★★☆

[Drama Special Film] « You should never give up on loving your family. »

Oh Man Bok is pretty

Titre original: 예쁘다 오만복 / yeppeuda o man bok
Titre alternatif: Pretty Oh Man Bok / You’re Pretty, Oh Manbok / Pretty! Oh Man Bok
Genre: Famille
Durée: 75 minutes
Chaîne: KBS2 – Drama Spécial
Date de diffusion: 02 Mars 2014
Réalisateur: Hwang In Hyuk
Scénariste: Kim Mi Hee
Casting principal: Kim Hyang Gi (Oh Man Bok), Park Chul Min (Oh Dal Sung, le père), Ra Mi Ran (Nam Mi Soon, la mère), Na Hae Ryung (Oh Soon Bok, grande soeur), Shin Dong Woo (Oh Dae Bok, grand frère), Sazal (Mark), Lee Sa Ya (Leo, fils de Mark), Lee Ki Chan (Han Joon), Yoon Sun Woo (Han Joon), Noh Jung Ui (Kwon Ha Eun)
Le regarder ? (VOSTEN)

Synopsis : Au décès de sa mère, Man Bok a été adoptée par une famille qui la considère comme leur propre fille et sœur. Un jour, elle entend à la TV une chanson que sa mère avait l’habitude de lui chanter et elle pense que le compositeur est son père. Elle décide alors de partir à sa recherche.

Oh Man Bok est une jeune fille pleine de vie, qui grandit choyée par sa famille adoptive. Elle souffre d’un problème de vue qui risque de nécessiter une opération coûteuse. Sa famille, très aimante, veut tout faire pour l’aider. Le père et la mère sont aux petits soins pour elle et recherche divers moyens pour l’aider. Le père consulte de nombreux docteurs pour trouver une solution et apprend l’anglais pour prendre lire des livres médicaux. La mère apprend – dangereusement – à conduire. Le frère et la sœur ne sont pas non plus en reste. Le premier tente toutes sortes de records pour remporter de l’argent et la seconde souhaite devenir célèbre. Mais avant tout, c’est une famille tout à fait normale  – bien qu’un peu loufoque – où tout le monde s’aime et se respecte.

Trough the sad times and the good times, we should shed tears together, blow on each other’s scars, hug each other. That’s what makes a real family. – Le papa

Le film dépeint une famille aimante et chaleureuse où les personnages s’entraident. Cela est montré très tôt dans le drama avec les repas partagés et la présence d’un étranger, très intégré dans la famille. Il élève seul son fils, à la recherche de sa femme qui les a abandonné.

Autour d'un repas...

Oh Man Bok part à la recherche de son père mais lorsqu’elle le retrouve, elle ne lui révèle pas son identité. Elle ne peut que pleurer en le voyant. C’est une jeune fille très sensible. Elle n’est pas toujours certaine de ce qu’il faut faire – ce n’est qu’une enfant – mais elle le fait courageusement et avec tout son cœur.

Le film est centré sur Oh Man Bok. Il s’ouvre sur elle, un peu nerveuse d’être filmée mais souriante comme tout. Elle nous livre un moment de son histoire, entourée de sa famille aimante. Les personnages ne sont pas très nombreux et peu développés, Man Bok est l’héroïne de ce film.

Man Bok et sa famille

J’ai beaucoup aimé la réalisation. Le drama introduit des scènes filmées, éclaircissant quelques aspects de l’histoire et permettant de mettre en lumière les personnages. Le drama suit avec brio son fil conducteur. Des éléments restent en retrait – forcément – mais le film se suffit à lui-même. Il raconte simplement l’histoire d’une jeune fille aimée et qui le sera toujours. Elle peut rechercher son père même si elle aime aussi sa famille. Pas de sentiments négatifs mais des larmes peuvent être versées face à l’histoire de Man Bok. Des larmes de joie, des larmes soudaines et inexpliquées.

Je ne connaissais pas l’actrice principale mais Kim Hyang Gi a déjà une belle carrière pour quelqu’un de si jeune. Elle s’en sort parfaitement dans ce drama. Les autres acteurs m’étaient peu familiers excepté Ra Mi Ran qui était dans Witch’s Romance.

Ressenti : ★★★☆☆

[Drama Special Film] « I don’t want to be alone. »

I’m dying soon

Titre original: 나 곧 죽어 / Na God Joogeo
Titre alternatif: I’ll be dead soon / I’ll die soon
Genre: Mélodrame, Romance
Épisodes: 75 minutes
Chaîne: KBS2 – Drama Spécial
Date de diffusion: 16 Mars 2014
Réalisateur: No Sang Hoon
Scénariste: Yoo Soo Hoon
Casting principal: Oh Jung Se (Woo Jin), Kim Seul Gi (Sa Rang), Kim Ji Hyun (Min Hee), Jo Hyun Shik (Byung Hoon), Lee So Yoon (Ga Yun)
Le regarder ? (VOSTEN)

Woo Jin (aka Ujin) apprend soudainement qu’il a un cancer du pancréas et qu’il n’a plus que trois mois à vivre. A 35 ans, il vit sa vie en solitaire. Après avoir étudié pendant des années pour passer l’examen de la fonction publique, il travaille dorénavant dans une petite compagnie. Il est célibataire, ayant été rejeté par une collègue de travail. La seule personne qui s’intéresse à lui est Sa Rang qui travaille au service de la comptabilité et qu’il fait semblant de ne pas voir.

A la suite de cette nouvelle, il décide de quitter son emploi et sa maison pour vivre dans une chambre d’hôtel haut de gamme. C’est là qu’il repense à son passé et aux personnes à qui il peut dire au revoir : ses anciens amours et ses amitiés perdues de vue. Il va chercher à les rencontrer mais les retrouvailles ne sont pas toujours plaisantes.

Sa Rang n’est pas prête à le laisser disparaître si facilement. Avec sa personnalité exubérante, elle fait découvrir à Woo Jin que la vie vaut la peine d’être vécue.

Live the present with passion.

Ce film questionne sur la vie et confronte à la réalité de la mort annoncée. Woo Jin se réconcilie avec sa vie et lui trouve enfin un sens. Grâce à Sa Rang, il découvre que des choses simples peuvent rendre heureux.

The things that life allowed me…this isn’t so bad after all.

La réalisation est simple et réaliste. La musique s’accorde parfaitement aux scènes. Elle est généralement douce, en arrière-plan. Il y a plusieurs scènes marquantes et les acteurs livrent une belle prestation. Ce sont deux acteurs que j’aime beaucoup et ils forment un beau duo. La fin réserve une surprise et la réaction de Woo Jin est mémorable. J’aime particulièrement Oh Jung Se lorsqu’il joue des scènes expressives.

Ressenti : ★★★★☆

[Drama Special Film] Qu’est-ce que tu veux vraiment Goong Sang ?!

Playing Games

Titre original: 들었다 놨다 / Deul-eossda Nwassda
Titre alternatif: Fickle Minded
Genre: Romance, Comédie
Épisodes: 1 – 1H09
Chaîne: KBS2 – Drama Spécial
Date de diffusion: 23 Février 2014
Réalisateur: Lee Jung Sub
Scénariste: Yoo Mi Kyung
Casting principal: Kim C (Nam Goong Sang), Woo Hee Jin (Lee Eun Hong), Shin So Yool (Yoo Jin Ah), Park Joon Hyuk (Choi Woo Hyun)
Le regarder ?

J’ai envie de regarder les special drama de KBS2. Ce sont des drama dont le format est court avec soit des petits films (1 épisode) soit une mini-série. Pour le premier film, je me suis laissé tenter par Playing Games. C’est un film sympathique à regarder mais dont il ne me reste déjà plus beaucoup de souvenir.

Eun Hong & Goong Sang

Nam Goong Sang est le héros de ce drama. Il se considère comme un homme bien, avec un bon travail et des loisirs distingués. Mais en réalité, c’est un homme assez solitaire, un vieux célibataire maniaque. Il travaille dans la même compagnie que Lee Eun Hong, une femme sure d’elle-même et très franche, ce qui lui cause des problèmes de sociabilité. Suite à diverses rencontres, tous les deux finissent par entretenir des relations d’aide. Comme tous les deux sont célibataires et que personne n’est là pour veiller sur eux, ils échangent ainsi des services tels qu’acheter beaucoup de produits en promotion et se les partager.

Yoo Jin Ah & Nam Goong Sang

Eun Hong semble se mettre à apprécier Goong Sang pour une future relation amoureuse mais celui-ci la voit toujours comme une femme assez dérangeante. De plus, il aime bien une hoobae et décide d’essayer de la courtiser. Un rendez-vous est pris dans un parc d’attention mais Goong Sang n’y a pas du tout sa place et se sent mal à l’aise face à la jeunesse de Yoo Jin Ah.

Que va finalement décider Goong Sang ? Tentera-t-il une relation avec Eun Hong ? Celle-ci semble aussi cacher un secret : elle reçoit des appels d’un mystérieux « Lui »…

Le drama se déroule sur plusieurs semaines. Vu le format, les événements sont assez condensés. Il y a beaucoup d’ellipses mais les scènes présentes suffisent pour bâtir une histoire cohérente.

L’histoire ne permet pas de s’attacher aux personnages ce qui fait qu’ils ne m’ont pas vraiment marqué. Je ne connaissais pas les acteurs excepté Shin So Yool (Reply 1997) mais ils rendent leurs personnages convaincants.

Ressenti : ★★★☆☆