[Match] School 2017 VS The King Loves VS Falsify

Voici un petit match pour les trois nouveautés du lundi/mardi des trois chaînes publiques coréennes.

School 2017 sur KBS
The King Loves sur MBC
Falsify sur SBS


Le projet en général :

The King Loves a été annoncé en septembre dernier, c’est un drama entièrement pré-produit. J’avoue que je n’ai pas spécialement porté attention à l’annonce et que le drama ne m’attire pas plus que ça aujourd’hui. Le scénario triangle amoureux dans un drama historique est souvent synonyme de mélodrame et comme le casting ne me plaît pas spécialement, je vais passer !

Falsify a été annoncé en mars dernier avec un casting rapidement établi. Je m’intéresse beaucoup aux thrillers en ce moment – en même temps, le paysage coréen en offre beaucoup ces temps-ci – et comme le casting m’a plu, j’ai vite repéré le drama.

Le développement de School 2017 s’est fait à peu près à la même époque que Falsify. Je n’ai vu que School 2015 mais c’est une franchise qui me plaît puisque j’aime les histoires de ce type. J’ai donc suivi le casting avec attention mais comme il m’est moins connu que Falsify, je donne le point à ce dernier.

Le point revient à Falsify.
School 2017 : 0 point / The King Loves : 0 point / Falsify : 1 point

Le titre :

Aucune surprise avec le titre School 2017 qui suit les précédentes saisons. D’abord dénommé Fabrication, le drama a changé de nom pour Falsify. Les deux titres transmettent la même idée. The King Loves ou King In Love est aussi assez simple mais je pense qu’il ne démontre pas tout le potentiel du drama. Mon choix se porte donc sur Falsify.

Le point revient à Falsify.
School 2017 : 0 point / The King Loves : 0 point / Falsify : 2 points

Le scénario :

The King Loves est un drama historique. Le prince de Goryeo, Wang Won, a soif de pouvoir. Il est entouré par son ami d’enfance Wang Rin qui est aussi son garde du corps et de Eun San, la fille d’un riche marchand. Les choses vont changer pour les trois amis lorsque les deux hommes tombent amoureux de Eun San…

School 2017 semble aborder plusieurs thèmes différents mais il s’agit essentiellement d’une histoire sur le passage à l’âge adulte. Notre héroïne peu brillante à l’école mais très douée en dessin est entourée de deux garçons opposés : un délinquant et étudiant parfait. Il semblerait qu’il y ait aussi un mystère avec un étudiant mystérieux qui sème le trouble à l’école mais qui est perçu par un héros par ses camarades. Le scénario a tout pour me plaire !

Falsify aborde une autre histoire de corruption cette fois-ci sous l’angle de journalistes…avec les traditionnels procureurs. J’espère que l’intrigue sera traitée correctement bien que le drama ne fera certainement pas aussi bien que Secret Forest que je regarde en ce moment.

Le point revient à School 2017.
School 2017 : 1 point / The King Loves : 0 point / Falsify : 2 points

L’équipe :

A l’écriture de School 2017 se trouvent Jung Chan Mi et Kim Seung Won qui semblent être novices, ayant écrit quelques drama specials. Park Jin Seok est à la réalisation. Une équipe de KBS en somme, je ne peux pas vraiment me prononcer sur leur travail n’ayant vu que Naked Fireman.

A la base, les scripts The King Loves devaient être écrits par un groupe de quatre scénaristes débutants et supervisés par Song Ji Na mais celle-ci a pris tellement de place qu’elle remporte les crédits. J’ai adoré Healer mais je n’ai rien vu d’autre et le contexte est très différent dans ce drama. Kim Sang Hyeop est à la réalisation mais je n’ai rien vu de lui.

Derrière Falsify se trouve le scénariste Kim Hyeon Jeong et le réalisateur Lee Jeong Heum qui ont déjà travaillé ensemble mais dont les projets ne me sont pas familiers.

Mon vote est difficile à décider mais ce sera The King Loves pour sa scénariste principale.

Le point revient à The King Loves.
School 2017 : 1 point / The King Loves : 1 point / Falsify : 2 points

Le casting :

School 2015 se dote d’un casting débutant ou peu connu avec Kim Se Jung, Kim Jung Hyun, Jang Dong Yoon et Seol In Ah. J’ai surtout hâte de voir Kim Jeong Hyeon à l’écran puisque je l’avais beaucoup aimé dans son petit rôle dans Jealousy Incarnate.

Falsify possède un casting principal plus connu avec Nam Gung Min, Yu Jun Sang, Eom Ji Won, Mun Seong Geun, Jun Hye Bin et Oh Jeong Se. J’ai vu la plupart de ces acteurs dans différentes productions et je les aime bien.

Le trio principal de The King Loves est composé de Yoona, Im Si Wan et Hong Jong Hyeon. Je suis plus ou moins familière avec eux mais j’avoue que la plupart ne me convainc pas trop.

Mon vote sera donc sans hésitation pour Falsify.

Le point revient à Falsify.
School 2017 : 1 point / The King Loves : 1 point / Falsify : 3 points

Les posters :

Les posters individuels de The King Loves sont très jolis mais je trouve ceux des duo et trio assez factices. J’aime beaucoup le poster de School 2017 lorsque les personnages principaux sont assis contre le mur. Les autres sont assez génériques mais symbolisent bien le drama. A l’heure où j’écris cet article il n’y a pas encore de poster principal pour Falsify mais j’adore les individuels.

Le point revient à Falsify.
School 2017 : 1 point / The King Loves : 1 point / Falsify : 4 points

Les teasers :

Falsify : 0102

The King Loves : 0102

School 2017 : 010203

Les teasers de Falsify promettent du mystère ! Ceux de School 2017 présentent les différents thèmes qu’il va aborder mais j’attendais un peu mieux. Pour The King Loves, ce sont des sourires, de l’amitié, du rire, de l’amour…puis des pleurs, des rivalités…

Le point revient à Falsify.
School 2017 : 1 point / The King Loves : 1 point / Falsify : 5 points

L’OTP :

Le scénario de Falsify ne prévoit pas réellement d’OTP, à voir si une romance se développera. Je n’ai aucune idée du couple principal qui se formera dans School 2017 et comme je n’ai pas encore vu les personnages, je n’ai pas encore de préférence. The King Loves présente pour le moment un beau trio mais je n’ai pas encore spécialement vu d’alchimie entre l’OTP…mais comme il est celui qui s’en rapproche le plus.

Le point revient à The King Loves.
School 2017 : 1 point / The King Loves : 2 points / Falsify : 5 points

Résultats du match :

Le drama qui me tente le plus est School 2017 mais c’est celui qui obtient le moins de points ! Je n’ai pas l’intention de voir The King Loves et je pense tester Falsify si j’ai le temps.

Et toi, lequel te tente le plus ?

[Match] Circle VS Lookout VS Fight for my way

Beaucoup de nouveaux drama ont déjà commencé en mai (et ce n’est pas fini !) et sur la case horaire du lundi/mardi trois nouveaux débutent.

Circle sur tvN
Lookout sur MBC
Fight for my way sur KBS


Le projet en général :

Les trois projets ont été annoncés à la même époque, en février 2017. Circle est le plus innovant bien que Lookout soit aussi original. Fight for my way promet quant à lui d’être sympathique.

Le point revient à Circle.
Circle : 1 point / Lookout : 0 point / Fight for my way : 0 point

Le titre :

Circle et Lookout ont gardé le même titre depuis le début. Ils semblent tout à fait convenir puisqu’ils représentent bien le drama. J’aime particulièrement Circle qui donne cette image de boucle et donc de monde connecté d’où le titre plus long Circle – Two Connected Worlds. Fight for my way était d’abord intitulé Third-rate my way avant de changer. Le précédent permettait un jeu de mot un peu oublié lors de la traduction du titre.

Le point revient à Circle.
Circle : 2 points / Lookout : 0 point / Fight for my way : 0 point

Le scénario :

L’histoire de Circle est divisé en deux. Une partie se déroule dans le présent (en 2017) et l’autre dans le futur (en 2037). Des aliens envahissent la Terre en 2017, et en 2037, celle-ci est séparée en deux : « Smart Earth » où les émotions des gens sont contrôlées et le crime et la maladie éradiqués, et « General Earth » où la vie est bien moins idéale.

Dans Fight for my way, des personnes n’abandonnent pas leurs rêves malgré la dure réalité de la vie. Ko Dong Man est un employé contractuel qui rêve de devenir un athlète professionnel de Taekwondo. Choi Ae Ra espère devenir présentatrice TV mais en attendant, elle travaille en tant qu’hôtesse d’accueil dans un magasin. Ces deux amis d’enfance très proches se chamaillent sans cesse mais leur relation risque de changer… Ils sont amis avec un couple de longue date dont l’un n’est plus certain de ses sentiments…

Dans Lookout, des personnes s’associent pour apporter la justice à ceux qui semblent être au-dessus des lois. Chacun des membres du groupe a subi une perte lourde due à un crime.

Les trois scénarios m’intéressent. Circle et Lookout sont tous les deux originaux et prometteurs mais j’avoue avoir un grand faible pour le type de Fight for my way.

Le point revient à Fight for my way.
Circle : 2 points/ Lookout : 0 point / Fight for my way : 1 point

L’équipe :

Derrière Circle se trouvent quatre scénaristes (!) : Ryu Moon Sang, Kim Jin Hee, Yoo Hye Mi et Park Eun Mi dont les crédits sont plutôt mineurs et le réalisateur Min Jin Gi.

Im Sang Jun (Baek Hee Has Returned) est à l’écriture de Fight for my way et Lee Na Jeong (en duo sur The Innocent Man, Oh My Venus) est à la réalisation.

Aux commandes de Lookout se trouvent une scénariste débutante, Kim Soo Eun, qui a gagné un concours de scénario pour drama et le réalisateur Son Hyeong Seok dont les genres de productions sont assez diversifiés (Personal Taste, Two Weeks, When It’s At Night).

Il y a beaucoup de débutants et des personnes que je ne connais pas et il est vraiment difficile de donner le point. Ce sera pour Son Hyeong Seok avec qui je suis la plus familière.

Le point revient à Lookout.
Circle : 2 points / Lookout : 1 point / Fight for my way : 1 point

Le casting :

Le casting de Circle – Kim Kang Woo, Yeo Jin Goo, Lee Ki Kwang et Gong Seung Yeon – m’est peu familier, ayant vu les acteurs dans de très rares occasions. Je serai tout de même contente de revoir Kim Kang Woo que j’avais bien aimé dans Missing Noir M.

J’aime bien le casting de Fight for my way avec Park So Jeon (Witch’s Romance, She was pretty) et Kim Ji Won (Heirs, Descendants Of The Sun) qui sont secondés par An Jae Hong (Reply 1988) et Song Ha Yun. Ils semblent former un beau groupe.

MAIS cela n’est pas comparable à celui de Lookout. Je ne connais pas vraiment Lee Si Yeong mais Kim Yeong Gwang (Plus Nine Boys) m’est sympathique. Et surtout il y a Kim Seul Gi (Flower Boy Next Door, Oh My Ghostess, Splash Splash LOVE…) et Kim Tae Hoon (Angry Mom, Hidden Identity, Fantastic…) ! Accessoirement, il y a Key aussi. Et c’est aussi le retour de Shin Dong Wook depuis Stars Falling From the Sky !

Le point revient à Lookout.
Circle : 2 points / Lookout : 2 points / Fight for my way : 1 point

Les posters :

Les posters des différents drama correspondent parfaitement à leur genre. Je suis toutefois déçue du résultat pour Circle, je ne les trouve pas très originaux et plutôt lisses. Ceux de Fight for my way sont colorés et frais, parfait pour une rom-com d’été, tout en notant les aspirations de chacun. Les posters généraux de Lookout sont innovants et réussis. J’adore celui où la ville est renversée et où le groupe marche au bord du vide.

Le point est partagé entre Lookout et Fight for my way.
Circle : 2 points / Lookout : 2,5 points / Fight for my way : 1,5 points

Le teaser :

Circle : 010203040506

Fight for my way : 01020304

Lookout : 010203

Les premiers teasers de Circle sont très mystérieux et contemplatifs tandis que les suivants apportent un peu plus d’informations sur l’histoire tout en posant plein de questions.

Les premiers teasers de Fight for my way sont drôles et la suite parfaite pour mettre en évidence la relation de notre duo principal.

Lookout démarre fort avec de l’action, du suspens, des morts, de la tristesse et des confrontations qui promettent d’être fortes en émotion !

Les teasers des drama sont parfaits selon les genres auxquels ils appartiennent et ça me donne envie de tous les voir (bon, c’était déjà le cas !). Je trouve tout de même que ceux de Circle sont intrigants et surtout très bien réalisés.

Le point revient à Circle.
Circle : 3 points / Lookout : 2,5 points / Fight for my way : 1,5 points

L’OTP :

Il est un peu difficile de parler d’OTP dans Circle puisque ce n’est pas le but du drama et les deux héros ne sont pas dans le même monde. Il y aura peut-être des couples mais ce n’est pas montré pour le moment.

Dans Lookout, deux couples semblent pouvoir se former. Le secondaire est formé par Kim Seul Gi et Key. Sachant que la première vit recluse, il est difficile d’imaginer leur alchimie pour le moment. Le principal avec Lee Si Yeong et Kim Yeong Gwang promet d’être explosif – qu’ils soient dans une relation amoureuse ou non.

La rom-com Fight for my way présente un beau duo dont j’adore déjà les chamailleries et que j’ai hâte de voir tomber amoureux.

Le point revient à Fight for my way.
Circle : 3 points / Lookout : 2,5 points / Fight for my way : 2,5 points

Résultats du match :

C’est un match très serré ! Tous les drama m’intéressent, en grande partie pour leur scénario et le casting ainsi que la promotion qui a été réalisée. Je pense que Circle s’appréciera plus lors d’un marathon donc je ne vais suivre que Lookout et Fight for my way dont je tenterai de rédiger un avis sur les pilotes. Et toi, le(s)quel(s) vas-tu tenter ?

[Match] Oh My Geum Bi VS The Legend of the Blue Sea VS Weightlifting Fairy Kim Bok Joo

C’est rare que cela arrive mais aujourd’hui trois nouveaux drama débutent en même temps sur la case horaire du mercredi/jeudi.

Oh My Geum Bi sur KBS
The Legend of the Blue Sea sur SBS
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo sur MBC


Le projet en général :

The Legend of the Blue Sea a été annoncé il y a un moment déjà et le casting principal a été confirmé très tôt tout comme le secondaire. Le projet a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme avec les stars que sont Jeon Ji Hyeon et Lee Min Ho ainsi que la scénariste Park Ji Eun du succès My Love From Another Star. J’ai beaucoup apprécié ce drama lors de sa diffusion et The Legend of the Blue Sea a tous les ingrédients de base pour être aussi amusant et plaisant.

Si le projet Weightlifting Fairy Kim Bok Joo n’est pas aussi vieux que son concurrent, l’idée date tout de même de quelques mois. Le casting a aussi été complété assez rapidement et facilement. Les drama sur le passage à l’âge adulte et sportifs ne sont pas ceux qui remportent le plus de succès mais j’avoue avoir un petit faible pour eux.

Quant à Oh My Geum Bi, il a fait beaucoup moins de bruit. Annoncé il y a un mois et avec peu de promotion réalisée, il risque d’être délaissé du public.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 1 point
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0 point

Le titre :

La jeune héroïne donne son nom au drama Oh My Geum Bi qui était auparavant appelé My Fair Lady. Même chose pour Weightlifting Fairy Kim Bok Joo qui porte le nom de la protagoniste et son occupation. Bref, des noms classiques. The Legend of the Blue Sea se détache du lot par un nom plus inspiré.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 2 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0 point

Le scénario :

Les trois scénarios sont plutôt originaux. Weightlifting Fairy Kim Bok Joo reste certainement le plus classique bien qu’il met en avant un sport peu attractif : l’haltérophilie. The Legend of the Blue Sea est plus innovant. La dernière sirène sur Terre rencontre un arnaqueur ; ce dernier est le doppelgänger d’un noble de l’époque Joseon qu’elle a aimé. Oh My Geum Bi promet d’être un vrai mélodrame avec une petite fille dont l’état mental et physique se détériore rapidement.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 3 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0 point

L’équipe :

Derrière The Legend of the Blue Sea se trouve le réalisateur Jin Hyeok (Master’s Sun) et la scénariste Park Ji Eun (My Love From Another Star, Producers) dont j’apprécie beaucoup le travail.

L’équipe de Weightlifting Fairy Kim Bok Joo m’est moins familière. Yang Hui Seung a écrit Oh My Ghost que j’ai adoré et Oh Hyeon Jong a co-réalisé quelque drama.

Quant à l’équipe de Oh My Geum Bi, je ne crois pas avoir vu un seul drama.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 4 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0 point

Le casting :

Pour Oh My Geum Bi :
Heo Jeong Eun était mignonne dans Moonlight Drawn By Clouds mais je ne la connais pas plus que ça. J’ai apprécié Oh Yun Ah (You’re All Surrounded, Angry Mom) et Park Jin Hui (I need romance) dans certaines productions mais elles seules ne suffiraient pas à me faire regarder un drama. Quant à Oh Ji Ho (The Queen Of Office, Fantasy Couple), ce n’est pas le meilleur acteur qui soit mais il reste assez sympathique.

Pour Weightlifting Fairy Kim Bok Joo :
Le casting est encore assez inexpérimenté. J’aime bien Nam Ju Hyeok (Surplus Princess, Who Are You: School 2015) mais il faut avouer qu’il ne brille pas par son jeu. J’avais bien aimé Lee Seong Gyeong dans It’s okay, it’s love mais son rôle dans Cheese in the trap était énervant. Elle était correcte dans Doctors. Le rôle d’une haltérophile n’est guère en concordance avec sa plastique de mannequin. Même si elle a coupé ses cheveux et pris quelques kilos, elle reste assez loin d’être représentative mais il va falloir passer outre. Kyung Soo Jin était sympathique dans Plus Nine Boys et j’aime bien Lee Jae Yun (Heartless City, Oh Hae Young Again).

Pour The Legend of the Blue Sea :
J’ai adoré la prestation de Jeon Ji Hyeon dans My Love From Another Star puis dans un registre très différent dans Berlin. J’ai découvert Lee Min Ho dans Boys Over Flowers et je l’ai bien aimé tout comme dans Personal Taste mais ce n’est pas un de mes acteurs favoris.

Le point est partagé entre The Legend of the Blue Sea et Weightlifting Fairy Kim Bok Joo.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 4,5 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0,5 point

Les posters :

Les posters sont dans l’ensemble sympathiques mais j’avoue n’avoir aucune hésitation pour le vainqueur. Ceux de The Legend of the Blue Sea sont superbes.

Le point est attribué à The Legend of the Blue Sea.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 5,5 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0,5 point

Les teasers :

Oh My Geum Bi : 0102

The Legend of the Blue Sea : 01020304

Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 0102

Geum Bi est trop adorable. >o<
Les teasers de The Legend of the Blue Sea offrent une ambiance différente entre mélancolie et humour mais ça me plaît bien.
L’ambiance amitié, compétition et premiers amours de ces teasers me tente beaucoup.

Le point est partagé entre The Legend of the Blue Sea et Weightlifting Fairy Kim Bok Joo.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 6 point
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 1 point

L’OTP :

Il y a de la romance dans Oh My Geum Bi mais la relation centrale semble être celle de la fillette et de son père. Elle va le mener par le bout du nez. Les leads de The Legend of the Blue Sea semblent partager une belle alchimie mais j’aime beaucoup la relation aperçue dans les teasers de Weightlifting Fairy Kim Bok Joo.

Le point est attribué à Weightlifting Fairy Kim Bok Joo.
Oh My Geum Bi : 0 point
The Legend of the Blue Sea : 6 points
Weightlifting Fairy Kim Bok Joo : 2 points

Résultats du match :

The Legend of the Blue Sea remporte le match. Je vais le suivre parce qu’il me tente et pour éviter les spoilers. Weightlifting Fairy Kim Bok Joo promet d’être sympathique alors j’espère qu’il le sera. Quant à Oh My Geum Bi, on verra une fois la diffusion terminée.

[Match] Moonlight Drawn By Clouds VS Moon Lovers – Scarlet Heart: Ryeo

Voici un nouveau duel entre deux drama historiques sur la même case horaire du lundi-mardi. Moonlight Drawn By Clouds commence aujourd’hui tandis que Moon Lovers – Scarlet Heart: Ryeo (que j’abrègerai en Moon Lovers dans  cet article) débute dans une semaine.

Moonlight Drawn By Clouds sur KBS VS Moon Lovers – Scarlet Heart: Ryeo sur SBS


Le projet en général :

Lorsque Moon Lovers a été annoncé pour la première fois, la nouvelle ne m’a pas particulièrement intéressée. En effet, je n’ai pas vu la version chinoise qui a rencontré beaucoup de succès et je regarde peu de drama historiques. Le casting a pris quelques mois à se finaliser et s’il comporte des acteurs que j’apprécie, ce n’est que sans plus. Ce n’est qu’au moment de la promotion que mon intérêt a été suscité.

Tout comme son homologue, Moonlight Drawn By Clouds est une adaptation d’un roman même si Moon Lovers est plus connu pour son drama chinois. J’ai été charmée de suite puisqu’il utilise un trope scénaristique que j’aime beaucoup : une fille qui se fait passer pour un garçon.

Si au moment de leur diffusion les deux drama me tentent, Moonlight Drawn By Clouds a éveillé mon intérêt en premier.

Le point revient à Moonlight Drawn By Clouds.
Moonlight Drawn By Clouds 1 / 0 Moon Lovers

Le titre :

Moonlight Drawn By Clouds conserve le titre de son œuvre de départ tandis que Moon Lovers est passé par plusieurs titres. D’abord appelé ainsi, il a ensuite repris le nom du drama original en rajoutant l’époque du drama coréen ce qui donnait Scarlet Heart: Goryeo. Finalement, la production a choisi de tout garder avec Moon Lovers – Scarlet Heart: Ryeo. Les deux titres sont poétiques et semblent correspondre à l’ambiance des drama.

Le point est partagé entre Moonlight Drawn By Clouds et Moon Lovers.
Moonlight Drawn By Clouds 1,5 / 0,5 Moon Lovers

Le scénario :

Dans Moon Lovers, Hae Soo, une jeune femme de l’époque moderne, est transportée à l’époque Goryeo. Elle se retrouve au milieu des luttes de pouvoir entre les princes dont beaucoup vont succomber à son charme. Elle sera plus précisément au cœur d’un triangle amoureux entre le 4ème prince Wang So et le 8ème Wang Wook.

Dans Moonlight Drawn By Clouds, Hong Ra On se déguise en homme pour conseiller des hommes sur des affaires amoureuses. Elle va rencontrer le prince héritier Lee Yeong qui est charmé par elle ou plutôt lui. Elle va rentrer dans son palace en tant qu’eunuque.

Malgré le fait que les deux drama soient des sageuks, l’ambiance est très différente. Le premier promet des trames politiques, de la violence et du mélodrame alors que le second porte plus sur la romance et la comédie. Les deux scénarios sont intéressants mais l’intrigue de Moonlight Drawn By Clouds me tente plus.

Le point revient à Moonlight Drawn By Clouds.
Moonlight Drawn By Clouds 2,5 / 0,5 Moon Lovers

L’équipe :

Les scénaristes de Moonlight Drawn By Clouds semblent être débutantes et ont toutes les deux travaillé sur Who Are You: School 2015 tout comme les deux réalisateurs. C’est donc une équipe qui se connaît mais dont il est difficile de juger les œuvres.

La scénariste de Moon Lovers, Jo Yun Yeong, a écrit peu de drama. J’ai vu le court Have You Ever Had Coffee With An Angel? qui était sympathique. A la réalisation se trouve celui qui est derrière It’s okay, it’s love que j’ai adoré.

Le point revient à Moon Lovers.
Moonlight Drawn By Clouds 2,5 / 1,5 Moon Lovers

Le casting :

Le casting de Moon Lovers comporte quantité d’acteurs, ne serait-ce que les nombreux princes ! (Il suffit d’aller voir la galerie ci-dessous…). En ce qui concerne les principaux, j’ai bien aimé IU dans Dream High et Producers mais ce n’est pas une actrice que j’apprécie plus que ça. J’ai découvert Lee Jun Gi dans My girl où il ne m’avait pas charmé plus que ça. Je l’ai ensuite revu dans plusieurs drama historiques mais que je n’ai jamais terminés. Il est toutefois plutôt talentueux. Au contraire, j’aime beaucoup Kang Ha Neul. En ce qui concerne le casting secondaire, je suis ravie de revoir Ji Soo mais les autres sont sans plus.

Je suis bien plus enthousiaste en ce qui concerne le casting de Moonlight Drawn By Clouds. J’aime beaucoup Park Bo Gum depuis I Remember You et Answer me 1988 et Kim Yu Jeong était excellente dans Angry Mom. Je suis aussi contente de revoir Chae Su Bin après Cheeky Go Go.

Le point revient à Moonlight Drawn By Clouds.
Moonlight Drawn By Clouds 3,5 / 1,5 Moon Lovers

Les posters :

C’est parti pour le plaisir des yeux avec du pretty !

Galerie pour Moonlight Drawn By Clouds :

Galerie pour Moon Lovers :

Les posters sont tous très jolis mais j’ai une petite préférence pour l’esthétique de ceux de Moonlights Drawn By Clouds.

Le point revient à Moonlight Drawn By Clouds.
Moonlight Drawn By Clouds 4,5 / 1,5 Moon Lovers

Les teasers :

Moonlight Drawn By Clouds : 0102030405

Moon Lovers : 0102

Les teasers promeuvent très bien chacun des drama. J’ai envie de voir les deux !

Le point est partagé entre Moonlight Drawn By Clouds et Moon Lovers.
Moonlight Drawn By Clouds 5 / 2 Moon Lovers

L’OTP :

Moonlight Drawn By Clouds promet une romance mignonne et les protagonistes forment un joli couple. Moon Lovers propose plus de ships que le précédent drama mais le spectateur risque d’être plus investi dans l’OTP.

Le point est partagé entre Moonlight Drawn By Clouds et Moon Lovers.
Moonlight Drawn By Clouds 5,5 / 2,5 Moon Lovers

Résultats du match :

Moonlight Drawn By Clouds devance Moon Lovers. Les deux drama me tentent mais je vais commencer en priorité le premier. Je pense qu’il n’y aura pas réellement de duels entre ces deux drama. Moonlight Drawn By Clouds prend la suite de Beautiful Mind qui a été coupé dû à son taux d’audience bas (et des JO) alors que Moon Lovers se situe après Doctors avec 20% d’audience. Par ailleurs, Moon Lovers est plus attendu que l’autre drama. Je suis toutefois curieuse de voir les taux d’audience de chaque drama et j’espère qu’ils trouveront tous les deux leur public. Et vous, lequel attendez-vous en priorité ?